Partagez|

Thé, orage et bienvenue chez les Vampires (pv Auréliane et Alfin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Prisme
Prisme

Messages : 131
Date d'inscription : 20/09/2017

avatar

MessageSujet: Thé, orage et bienvenue chez les Vampires (pv Auréliane et Alfin) Sam 13 Jan - 12:00
Auréliane & AlfinOrage
Thé,orage et bienvenue chez les Vampires
Ayamé, enfin j’y suis avec la pluie, mais ça aurai pu être pire comme avec un orage. Derrière moi, j’entendis un grondement. Bon d’accord avec l’orage mais pas avec une tempête ?
Sur mon chocobo, je soupirai. Quelle poisse pas possible j’avais ! Mais bientôt, je serai enfin au chaud un verre de thé a la main. Pour du thé oui…j’avais fais tout ce chemin pour cela. Pour vous ça parait fou (je suis sain d'esprit), j’aurai pu attendre demain mais moi j’en avais besoin ! j’étais a court de thé, de plus j’étais de passage à Ayame et j’avais entendu dire qu’il y avait une herboriste austère certes mais qui faisait des miracles pour soigner avec les plantes. Pour les missions ça pouvait être pratique pour me soigner moi et mon chocobo. Et bien sure les herboristes s'il s'y connaissait en plante il s'y connaissait aussi en thé, obligé!
Assez parler, mon chocobo était trempé et avait peur de l’orage, je voyais bougé la tete nerveusement et taper le sol avec sa patte gauche. Je lui tapota le col. Je devais tout d’abord trouver un abri pour lui pour qu’il se repose et mange.Il le méritait après tout.
Je trouvais vite quelques minutes plus tard une écurie, je négociai avec l’écuyer pour qu’il s’occupe de mon chocobo à mon retour et le paya.
Après cela je marchais dans les rues d’Ayame avec une carte trempée. Je soupirai et maugréai quelques jurons. Je haïssais vraiment la pluie et l'orage en particulier avec ses éclairs! Mais heureusement j’arrivais encore tout de même à la lire.
Et c’est une dizaine de minutes plus tard que je me trouvai face à une maison avec une pancarte ‘’ouvert’’. Ouf. Si c’étais fermé j’aurai sans doute défoncé la porte et j’aurai fait un scandale. Selon la carte c’étais bien ici.
Je rangeais celle-ci dans ma poche et toqua doucement à la porte. Je remarquais au sol un paillasson et essuya mes pieds pour entrer, la porte était ouverte. Victoire je suis arrivé a moi le thé!
-Bonjour, dis-je avec un grand sourire en enlevant ma capuche de ma veste rouge.
Un sourire qui disparu bien vite en voyant la gérante…c’était le vampire de la mission, vous savez celle qui ressemble a la parfaite soldate au cœur de pierre. Oui, je parle de l’Agent Améthyst.
-Agent vous travaillez ici ? Je ne savais pas.
Je regardais autour de moi le ‘’magasin’’ car pour être honnête cela ressemblait plus à un salon qu’autre chose… C’était aussi son chez-soi ? Tout en regardant la pièce autour de moi, je cherchais des objets a l’effigie des poulpatatas. Ce n’étais pas intentionnelle mais a chaque fois que j’étais chez un vampire je cherchais ce détail là…ma belle-mère m’a vraiment contaminé avec ça…
Je remarquais un porte manteau a ma gauche et enleva ma veste rouge pour le mettre dessus.
-On m’avait dit qu’il y avait une personne austère qui gérait ce magasin mais jamais je n’aurai cru que c’étais vous, dis-je en plaisantant avec un petit rire. Enfin bon je suis venu ici pour acheter du thé et connaitre les variés de thés que vous possédiez. Vous faites aussi les dégustations ?


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin

Messages : 122
Date d'inscription : 17/09/2017

avatar

MessageSujet: Re: Thé, orage et bienvenue chez les Vampires (pv Auréliane et Alfin) Lun 15 Jan - 21:15
Il pleuvait, en cet après-midi. Et Auréliane n'avait donc rien de mieux à faire qu'entamer son livre, assise dans le salon. Elle était rentrée le matin même, après avoir passé la nuit au Prisme, et profité du chemin du retour pour refaire son stock de plantes. En fait, elle avait même passé la nuit à Wisteria, uniquement dans le but de cette cueillette. Bon, certaines plantes étaient faites pour être cueillies durant la nuit, alors elle aurait aussi pu rentré à ce moment, mais elle n'avait pas besoin de ces dites plantes. Mais soit. Ce ne serait pas aujourd'hui que les remèdes qu'elle avait pas eu fabriquer de suite seraient rentabilisés, car qui viendrait chez elle alors qu'un tel orage grondait ?


Telle ne fut pas sa surprise en entendant sa porte s'ouvrir. Son ouïe aiguisée par l'entraînement s'en aperçut aussitôt. Par cet orage qui courait, jamais elle n'aurait cru recevoir un client. A part un voisin vraiment proche, mais elle était presque sûre que ça n'en était pas un. En effet, si ses "patients réguliers" ou clients s'empressaient de venir dès qu'elle était ouverte, avant qu'elle ne reparte, ils frappaient toujours avant d'entrer. Pas parce qu'Auréliane le demander, au fond, si elle laissait sa porte ouverte avec l'écriteau qui l'indiquait en plus, c'est qu'il n'y avait pas besoin de telles politesses, qui frapper avant d'entrer dans un magasin ? Mais les habitués ayant vu qu'à la base ce n'était pas vraiment un magasin mais vraiment sa maison frappaient plus par respect qu'autre chose. Sauf ceux qui ne savaient pas que la porte d'entrée donnait direct sur son salon. Pas comme si ça allait vexer Auréliane qui tourna aussitôt son regard vers le visiteur surprise, qui venait de la saluer joyeusement.

Jusqu'à ce qu'il remarque qui elle était. Et s'il fut surpris, elle le fut aussi. Ses yeux s'écarquillèrent, seule trace de son étonnement. Mais elle se reprit bien vite, répondant à son salut d'un hochement de tête, et lâchant assez fort pour qu'il l'entende un "Bonjour", tout en se baissant pour reposer son livre sur la table basse avant de se lever. Elle pinça légèrement les lèvres, en l'entendant l'appeler "agent", espérant que Alfin qui était, elle-ne-savait-où dans la maison n'avait rien entendu. C'était déjà assez dur de gérer toutes les interrogations qu'il pouvait avoir sur sa vie à l'extérieur, elle ne voulait pas que son intérêt soit suscité par ce qualificatif, même s'il en disait si peu sur elle. C'était suffisant pour comprendre que quelque chose se cachait derrière. Mais elle n'allait pas en vouloir à l'Agent Gold pour autant -car il s'agissait de lui-, il n'avait fait que l'appeler comme il le faisait d'habitude. Même si c'était techniquement interdit en dehors du Prisme.

- Auréliane... En ce contexte c'est Auréliane. Je suis plutôt la... "gérante".. ? Enfin on ne peut pas dire que c'est un magasin, plus que je vends mes remèdes et soigne les blessés que l'on amène ici.  C'est ce qui m'assure un revenu, et cela me permet en plus de parfois sauver des vies, alors..

Si son attitude était toujours aussi.. rigide, sans montrer aucun signe de stress, ou autre sentiment, et son visage n'avait aucune mimique pouvant trahir ses pensées, son regard s'était quelque peu adouci à cette pensée. Elle disait souvent qu'elle ne faisait ça parce que autant se servir des connaissances que lui avait laissé sa mère, et qu'elle ne savait pas vraiment faire grand chose d'autre, que tuer ne pouvait plus être un métier à temps plein maintenant qu'elle était au Prisme. Mais en réalité, elle était plus soucieuse de la vie d'autrui, qu'il n'y semblait. Quoique, même elle n'en avait peut-être pas toujours conscience ? Mais soit. A peine une dizaine de secondes plus tard, même pas, que son regard se vidait à nouveau de toute émotion.

- On m’avait dit qu’il y avait une personne austère qui gérait ce magasin mais jamais je n’aurai cru que c’étais vous.

C'était elle, aucun doute n'était permis, pour le coup. Mais austère ou pas, ceux qui avaient testés ses médicaments n'hésitaient jamais à revenir car elle essayait de ne pas trop vendre trop cher pour que cela soit à la portée de tout le monde, mais aussi car c'était efficace, tout simplement. Et puis quand elle pouvait, elle faisait de son mieux pour donner un bon goût au médicament, ou tout du moins potable.

- Je suppose que cela me correspond bien, en effet.

Auréliane en serait presque amusée, si elle était du genre à plaisanter. Malheureusement ce mot semblait être banni de son vocabulaire depuis longtemps.

- Enfin bon je suis venu ici pour acheter du thé et connaitre les variés de thés que vous possédiez. Vous faites aussi les dégustations ?

Tiens, voilà qui ne l'étonnait guère de l'Agent Gold. Même sans trop le connaître, il avait une réputation de buveur de thé. Et par chance, Auréliane faisait des plutôt bons thés. En réalité, elle n'en vendait pas depuis si longtemps, mais elle avait pris l'habitude d'en servir à ceux qui venaient se faire soigner ou ausculter, ainsi qu'aux proches qui patientaient pendant ce temps. Et son thé avait fait fureur, différent chaque jour, parfois frais, parfois alliant des saveurs toutes plus surprenantes que les autres. En réalité, ce n'était pas grand chose, et une connaissance basique des plantes suffisait à l'imiter. Mais pour ceux qui n'avaient pas ce savoir, ça en valait la peine. Elle s'approcha d'une théière en verre, qui fumait encore, et dont l'eau s'obscurcissait doucement grâce aux feuilles fraîchements cueillies qu'elle laissait s'infuser dedans, accompagnées de ce qui semblait être des pétales de rose.

- Cela ne me dérange pas d'en faire. J'attendais justement que mon thé soit infusé. Il s'agit là de feuilles de roncier, qui apaisent les maux de gorge. Sauf que pour combler leur manque de goût, j'y ai ajouté des pétales de rose, qui ont aussi les mêmes propriétés que les feuilles bien qu'en moindres. Cela vous tente ?

Elle sortit un plateau, ainsi qu'une tasse d'une armoire en hauteur, tendant le bras et attendant sa réponse pour en prendre une deuxième. Venait-elle d'étaler son savoir ? Pas vraiment, elle avait dit ça en toute simplicité et sans arrogance, préférant juste montrer que ce n'était pas des plantes cueillies au hasard, et un peu trop louches mais accorder à la confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thé, orage et bienvenue chez les Vampires (pv Auréliane et Alfin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Bienvenue chez nous
» Bienvenue chez moi...
» Tadadam ! Joy ! Serpentard
» Bienvenue chez moi ! [PV]
» [Finie] Antre de la neige et de la glace, bienvenue chez moi !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
City of lies RPG ::  :: Les plaines :: Ayame-
Sauter vers: