Partagez|

[En cours] Une rouge vengeance [ft. White]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Admin
Admin

Messages : 143
Date d'inscription : 17/09/2017
Inventaire : Lanterne

avatar

MessageSujet: [En cours] Une rouge vengeance [ft. White] Sam 13 Jan - 12:46
Dans une mission d'assassinat il vaut mieux être discret. Pourtant on ne pouvait pas dire qu'une armure rouge et un veston de la même couleur passent vraiment inaperçu mais que voulez vous? Quand on a Red et Crimson comme nom de code on a besoin de montrer son appartenance au Prisme plus que de rester discret. Red exposa son plan d'assaut, un duc possédant un château à l'orée de la forêt où se trouvait leur repaire fouinait un peu trop dans leurs affaires et risquait de découvrir des informations compromettantes sur l'existence du Prisme qui n'était connu que par quelques un de leurs ennemis. Il fallait l'éliminer, il représentait un trop grand danger pour l'organisation. Bien sûr le château était bien gardé mais en tuant les chevaliers qui seraient pris par surprise il ne serait pas difficile de se débarrasser du duc.

Crimson écoutait son mentor avec admiration. L'homme à l'armure écarlate était le meilleur des combattants du Prisme, personne ne se battait comme lui, personne ne trouvait de stratégies de dernière minute dans les situations désespérées aussi bien que lui, le jeune homme au veston rouge l'admirait tellement, il était si fier d'être sous ses ordres, d'être son disciple d'être proche de lui, Red était vraiment son idole et se battre à ses côtés était plus qu'un honneur. La mission du jour était vraiment risquée, à deux contre un vingtaine d’hommes c'était difficile de faire le poids mais avec le commandant de l'escouade rouge à ses côtés tout ne pouvait que bien se passer, non? Si Red avait décidé que deux personnes étaient suffisantes il ne pouvait qu’avoir raison.

L'extérieur du château était surveillée par un peu plus de gardes que ce qu'ils avaient prévu, mais en quoi était ce inquiétant? Les plans de Red étaient toujours infaillibles, ils ne pouvaient pas s'attendre à leur attaque et l'effet de surprise allait leur offrir la victoire, c'était écrit. Crimson était plus que confiant pour cette bataille, son mentor croyait assez en lui pour le laisser se battre seul à ses côtés, il ne pouvait pas le décevoir. Il allait lui montrer une fois de plus qu'il était digne d'être son disciple. C'était bien beau de penser ainsi mais vouloir quelque chose de tout son coeur n'était pas suffisant pour l'obtenir. Bien sûr Crimson faisait de son mieux pour rivaliser avec l'adversaire, pour essayer d’égaler les talents d’épéiste de son mentor. Et pourtant ils perdaient.

L'ennemi était nombreux, il ne diminuait pas, il ne s'épuisait pas, à chaque coup il prenait l'avantage, petit à petit il les rapprochait de la défaite. Comment était ce possible? Ce plan, c'était Red qui l'avait conçu, c'était Red qui s'occupait de le mener à bien, c'était donc un plan qui ne pouvait pas échouer. Alors pourquoi aucun de ces gardes n'était encore mort? Crimson avait de plus en plus de mal à parer leurs coups, il fatiguait, il ne pouvait plus éviter chacune de leurs attaques, il ne pouvait plus montrer à son mentor qu'il avait de quoi être fier de lui. Il allait se faire empaler par la lame de l'ennemi. Mais n'était ce pas un honneur de mourir en se battant aux côtés de Red? Probablement.

“-Crimson!

Tout se passa si vite, il n'eut même pas le temps de comprendre ce qui venait de se passait. Son mentor l'avait projeté au sol, il l'avait protégé d'une attaque qui lui aurait été fatale, il s'était sacrifié pour que lui puisse vivre. Pourquoi? Pourquoi faire ça Red? Pourquoi mourir pour quelqu'un comme lui? Pourquoi? Crimson regardait avec effroi la lame qui avait réussi à se loger dans le corps de son mentor. Cette vision semblait sortir d'un de ses pires cauchemars. Le jeune homme au veston rouge se mit à trembler, il hurla.

“-MAÎTRE RED!

Ça ne pouvait pas être vrai, il ne pouvait pas mourir, pas comme ça, pas maintenant, pas ici. Crimson avait besoin de lui, il ne pouvait pas le laisser. Le repli était la seule solution. Il prit l'homme en armure sur son dos, l'ennemi le laissa fuir heureusement. Seuls dans la forêt, il posa son mentor à terre, il respirait encore. Crimson tendit sa main vers lui, elle était couverte de son sang. L'herbe sous lui commençait à se teintait de rouge. Il n'y survivrait pas. Le temps de le traîner jusqu'au quartier général l'hémorragie l'aurait déjà emporté. Des larmes roulèrent le long de ses joues, il allait perdre son mentor, par sa faute, par son incompétence. Il allait mourir pour lui. Pourquoi? Quelle valeur avait sa vie par rapport à la sienne? Red tendit une main fébrile vers lui et essuya doucement ses larmes avec le peu de forces qui lui restait.

“-Crimson…
-Maître, je vous en supplie ne parlez pas, gardez vos forces…
-À quoi ça servirait…? Écoute moi Yel… Ton nouveau nom de code est Red désormais… Sois en digne…

Sa main glissa lentement le long de la joue de Yel avant de retomber lourdement sur le sol. Le silence s'installa pendant un moment, brisé occasionnellement par les sanglots du jeune homme au veston. Il était mort, Red, son idole, son maître, l'homme le plus important dans sa vie, il avait cessé de respirer, pour lui. C'était une douleur atroce, insupportable. Comment est ce qu'il était censé vivre sans lui? Comment pouvait il continuer d'avancer dans un monde où son mentor n'existait plus? Il avait encore besoin de lui, il n'était pas prêt à se retrouver seul à nouveau, à prendre le commandement d'une escouade alors qu'il était aussi brisé, alors qu'il allait vivre le reste de sa misérable vie dans l'ombre d'un homme génial qu'il ne pouvait pas espérer égaler un jour? Il fallait qu'il le ramène au château, qu'il en parle à White, il se préoccuperait du reste plus tard.

Il lui fallut des heures de marche dans la forêt pour arriver à destination, ralenti par le cadavre qu'il devait traîner. Crimson était à bout de souffle, ses jambes lui faisaient mal, ses bras n'en pouvait plus de traîner péniblement le corps, mais il continuait d'avancer malgré tout parce qu'il s'en foutait, cette douleur n'était rien comparé à celle qu'il ressentait à l'intérieur, au vide que son mentor laissait en lui. Red était mort et c'était tout ce qui comptait. Après l'avoir laissé contre un des murs du QG, Yel se dirigea vers le bureau de White d'un pas pressé, il ne pris pas la peine de toquer et ouvrit la porte à la volée.

“-Boss! C'est Red,il… il… il est…

Il n'arrivait pas à le dire, peut importe à quel point il essayait, le mot “mort” ne voulait pas franchir ses lèvres, comme s'il essayait encore de fuir la réalité, comme s'il ne pouvait pas l'admettre. Il tremblait.

“-Red… est…

Il ne pu jamais finir cette phrase, fondant en larmes devant son supérieur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prisme
Prisme

Messages : 31
Date d'inscription : 22/12/2017
Inventaire : Vide

avatar

MessageSujet: Re: [En cours] Une rouge vengeance [ft. White] Dim 14 Jan - 17:00


White avait décidé de passer du temps dans son bureau aujourd'hui, au lieu de travailler dans son atelier, sur ses meubles. Il avait déjà réalisé ses plus grosses commandes et pouvait s'accorder une pause dessus. De plus, la paperasse s'était entassée pour le chef du Prisme. Pour une organisation secrète non officielle, oui, il en avait toujours. Les noms des nobles et des chevaliers devaient toujours être tenus à jour. Chaque exécution était notée, chaque acte du Prisme était écrit quelque part. Histoire de ne pas se perdre ou d'envoyer deux personnes tuer quelqu'un alors qu'il est déjà mort. Ce serait un coup à tomber dans un piège, une embuscade. De plus, les membres du Prisme aussi devaient avoir des "mises à jour". Avec les nouvelles recrues, celles qui mourraient, celles qui disparaissaient, celles qui arrivaient... Tout bougeait sans arrêt, ce qui prouvait que le monde continuait de tourner lorsque White n'était pas là. Ce n'était pas plus mal.
Quoi qu'en cet instant, en voyant tout ce qu'il avait à faire sur son bureau, lâchant un soupir de désespoir, si, c'était mal que le monde tourne sans lui. Il fallait tout noter. Encore. Tout ce qu'il s'était passé depuis la dernière fois qu'il s'était occupé de la paperasse.


- Haaa... Bon allez, il faut bien le faire ! Plus je traîne, plus je perds du temps.


Sans plus attendre, l'elfe s'attela à sa tâche. S'asseyant sur sa chaise, prenant sa plume et son encre, il se mit à écrire. Dans la pièce, ne résonnait que le bruit de sa main frottant le papier, de l'écriture rapide et appliquée et des feuilles qu'il changeait quand l'ancienne était trop remplie pour écrire d'avantage dessus.
A part tout ceci, tout était calme dans le bureau. On pouvait entendre les oiseaux chanter dehors, c'était une mélodie agréable pour White. C'était même peut-être ce qui lui permettait de garder son calme dans ce silence assommant.

Après peut-être une heure ou deux, l'elfe s'arrêta un moment pour s'étirer. Les crampes qu'il avait aux mains lui faisaient trop mal et le gênait pour continuer. Alors qu'il s’apprêtait à soupirer, il entendit des pas pressés arriver dans sa direction, de l'autre côté de la porte. Il se leva alors et s'attendit à recevoir de la visite. Il se mit sur le côté de son bureau, se posant légèrement dessus, fixant la porte.
Il ne lui fallu qu'une seconde pour que cette dernière ne s'ouvre en trombe.


-Boss! C'est Red,il… il… il est…


Crimson, un membre du Prisme. Il semblait être dans tout ses états. Red ? Que se passe-t-il ? Un sourcil arqué, le regard inquiet, White s'approcha de son protégé.


-Red… est…


L'elfe prit l'incube par les épaules, et le fixa, cette fois d'un regard un peu plus stricte.


- Que se passe-t-il ? Où est Red ? Montres-le moi !


En voyant le brun dans cet état, il redoutait le pire. Red, un de ses meilleur combattant... Il avait tant espéré qu'il soit immortel pour le garder auprès de lui jusqu'à la fin, mais hélas, nul ne l'est. Il le savait. Il gardait espoir, néanmoins, Crimson n'aurait pas réagi ainsi si son maître n'avait rien. De plus il était au courant pour leur mission. White l'avait prévenu qu'y aller à deux était trop risqué mais il lui avait fait confiance. Cette confiance qu'il n'offrait pas à n'importe qui...
Au moins, l'incube était en vie.

Arrivé dehors, devant le corps inanimé de son général, ses yeux s’écarquillèrent. Son mauvais pressentiment, cette crainte, prenaient maintenant vie.


- Red est mort...


Il resta là, face à lui, à le fixer, ses yeux rivés vers la tâche de sang qui s’agrandissait encore un peu chaque seconde. Il ne respirait plus, ses yeux, fermés, ne montraient plus aucun signe.
En voyant la détresse de Crimson, les quelques membres présents dans le QG du Prisme les avaient suivit. Ils sortaient un à un pour voir ce qu’il se passait. En voyant le corps inanimé, certains se mirent même à pleurer. D’autres se mirent en colère. Cette agitation n’aidait en rien à la situation. White avait beau faire tout son possible pour garder son sang froid, il serrait les dents et les poings. Pour s’aider, il prit une grande inspiration, puis laissa échapper longuement et doucement son expiration.
Silence.
Seuls les sanglots de sa seconde famille retentissaient dans les airs. L’elfe fini par se tourner vers le brun, le prit par les épaules une seconde fois et d’un ton sérieux :


- Quels ont été ses derniers mots ?


Sa voix, brisée, montrait néanmoins sa tristesse malgré sa lutte intérieure pour ne pas craquer. Il devait se montrer fort. Pour eux, pour Crimson, pour lui, pour Red. Pour le Prisme. Il ne pouvait pas s’abandonner à la tristesse, même s’il le souhaitait. Si ça ne tenait qu’à lui, il retournerait sur le lieu de la défaite pour le venger, laissant sa fureur faire le travail pour lui. Mais il fallait être plus réfléchi. Maître de lui-même. Il était le boss du Prisme, il ne pouvait pas se permettre de flancher, et de risquer sa vie aussi facilement. Derrière lui, pleins de gens espéraient se venger, avoir une vie meilleure…
Il sentit les larmes monter. Serrant davantage les dents, il détourna son regard de celui de l’incube. Les yeux de ce dernier étaient tellement remplies de tristesse, à en briser le cœur de White. Puis il s’approcha de Red, s’accroupi devant lui, posant deux doigts sur son pouls. « L’espoir fait vivre » dit-on. Non. Il était vraiment mort. Puis il posa une main sur sa tête.


- Repose en paix mon ami. Tu le mérite bien…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin

Messages : 143
Date d'inscription : 17/09/2017
Inventaire : Lanterne

avatar

MessageSujet: Re: [En cours] Une rouge vengeance [ft. White] Ven 23 Fév - 21:35
White posa ses mains sur ses épaules, cherchant des réponses.

-Que ce passe-t-il? Où est Red? Montres le moi!

Crimson ouvrit la bouche pour lui répondre mais aucun son ne sortit, comme s'il ne voulait pas l'admettre, comme si ce n'était pas réel tant qu'il ne le disait pas. Il se mordit la lèvre et emmena son supérieur à l'extérieur, là où il avait laissé son maître. En revoyant son corps sans vie de Red, une vague de dégoût le parcouru tout entier, il fallut beaucoup d'efforts pour ne pas vomir. Il prit une grande inspiration, tentant de se calmer un peu.

-Red est mort…

Il avait enfin réussi, il l'avait dit, mais ça ne le faisait pas se sentir mieux, au contraire. D'autres membres du Prisme sortirent également, se joignant à sa peine. Rapidement tout le QG fut submergé par une vague de colère et de tristesse. Red était connu de tous, il était reconnu comme l'un de leurs meilleurs éléments, qu'est ce qu'ils allaient faire sans lui? Comment Yel allait faire sans lui? Red représentait tout pour lui, il était beaucoup plus qu'un mentor ou un supérieur, il était ce qu'il y avait de plus important dans sa vie et maintenant il n'était plus là, il ne reviendrait jamais. Combien de proches cette putain de noblesse allait encore lui prendre?

-Quels ont été ses derniers mots?

La voix brisée de White ne réussit qu'à le faire pleurer davantage. Même le boss était dévasté… Crimson ne lui répondit pas, les sanglots l'empêchant de parler. White le lâcha et alla près du corps, laissant le temps à l'incube le temps de se calmer. Après un moment, il rejoint son supérieur, se mordant la lèvre inférieure en jetant un autre regard à Red.

-Tout est de ma faute… C'est parce qu'il a voulu me protéger qu'il… a été blessé… il ne l'aurait jamais été sinon… c'était le meilleur… Il m'a demandé de prendre sa place mais White je ne peux pas, je n'y arriverais jamais… Comment je pourrais être à la hauteur? Je ne suis pas comme lui… je ne suis pas aussi brillant que lui… je n'ai même pas été assez fort pour le protéger alors qu'il comptait sur moi… Je ne suis pas digne de porter son armure…

Les larmes reprirent. Jamais il ne pourrait remplacer Red, jamais il ne pourrait combler le vide qu'il allait laisser au sein du Prisme. Jusqu'aux derniers instant il avait été un commandant dans toute sa grandeur, protégeant son subordonné au péril de sa vie. Il avait été un héro, il avait été son héro et maintenant Yel allait devoir porter son héritage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [En cours] Une rouge vengeance [ft. White]
Revenir en haut Aller en bas
[En cours] Une rouge vengeance [ft. White]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [WIP] Blood Axes - Les peaux rouge du Desert !
» Croix Rouge Haïtienne ou à l'haïtienne? La descente aux enfers.
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
City of lies RPG ::  :: Forêt de Malachite :: Château de Wisteria-
Sauter vers: