Partagez

[Echange de corps] Dans sa peau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Prisme
Prisme

Messages : 129
Date d'inscription : 27/12/2017
Inventaire : Vide

Purple Lupus

MessageSujet: [Echange de corps] Dans sa peau [Echange de corps] Dans sa peau EmptyDim 7 Oct - 15:00
Dans sa peau
ft. Red Hawkins

578 mots

Les rayons du soleil la réveillèrent une fois de plus. Ils filtraient par la fenêtre et frappaient son torse découvert par la couverture. Ses yeux s’ouvrirent doucement sur un plafond lisse vaguement illuminé par ce trait de lumière. Bras au ciel, Purple s’étira doucement en poussant un gémissement qui sonna plus comme un grognement bas. Sa voix devait être particulièrement enrouée. En se raclant la gorge, elle posa les doigts contre son cou avant de sentir quelque chose d’étrange. Son bras ne se frottait plus contre ses mamelons… Avait-elle perdu du poids pendant la nuit ? Impossible, elle ne bougeait pas autant. Elle avait dormi d’un sommeil de plomb cela dit…
Lentement, elle se redressa avant de sentir quelque chose remuer entre ses jambes. Son nez s’orienta donc en direction… d’un membre phallique. Son visage blêmit automatiquement. Purple n’était pas prude, elle savait ce qu’était un pénis et en avait vu pas mal mais aujourd’hui c’était elle qui en possédait un ! Rapidement, elle fit le tour de la chambre afin de trouver un miroir mais tomba plutôt sur le berceau d’un enfant. Un petit enfant d’une petite année aux cheveux noirs et à la peau blanche. En plus d’être un homme, Purple avait un enfant ?! Combien de temps avait-elle dormi ?!
Lentement, elle quitta la chambre pour faire le tour de l’appartement. Un séjour, une cuisine et même une salle de bain. Dans cette salle de bain, elle eut le plaisir de trouver un miroir en pied. Elle s’approcha du miroir avant d’écarquiller les yeux.

« - Putain de bordel de merde, souffla-t-elle de cette nouvelle voix. »

La peau diaphane que lui renvoyait le reflet était mise en relief par les cheveux noirs contre son front et ses yeux écarlates. Ses larges épaules étaient contractées par la surprise et ses lèvres charnues restaient entrouvertes de stupeur. Son corps tout en muscles n’avait aucun défaut si ce n’est la cicatrice dans son dos et sur ses bras. Purple était devenue un bel homme en une nuit mais ce n’était pas le plus dérangeant.
Purple était devenue la personne qu’elle détestait le plus au monde.

Après s’être lavé le visage, débarrassée de son érection matinale, habillée puis frappée plusieurs fois au visage au point d’en avoir les joues rougies de marques de doigts, Purple échoua dans la cuisine. Au lieu de rester assise dans son coin, la demoiselle – devenue jeune homme – fit les cent pas. Elle réfléchissait à ce qu’il s’était passé la veille mais elle n’avait aucun souvenir. Avait-elle vu Red ? Que s’étaient-ils dit ? Avaient-ils mangé ou bu quelque chose ? La question la plus étrange était celle de l’enfant : de qui était-il ? Depuis quand Red était-il père ? Il n’en n’avait jamais parlé. Purple se laissa tomber sur une chaise en soupirant. Cette stupide clause de confidentialité l’irritait pour la première fois. Elle ne savait que très peu de choses sur lui et ne savait désormais pas comme réagir ni quoi faire.
Non. Elle savait ! Elle allait devoir retrouver son corps. Avec de la chance, Red était dedans… enfin, elle pensait que c’était de la chance. Et si la personne dans son corps n’était pas Red ? Purple rangea ses mains dans ses cheveux, constatant la douceur des mèches lisses de Red mais ses longues boucles lui manquaient affreusement. Pire encore, la faim tordait son estomac. Elle allait devoir chasser mais comment chasse-t-on lorsque l’on se nourrit d’énergie sexuelle ?


_________________
[Echange de corps] Dans sa peau Sign10

ϟ   ✎ Fiche   ϟ   ♫ Musique    ϟ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noble
Noble

Messages : 23
Date d'inscription : 02/11/2018
Inventaire : - Masque

Lydia De La Voisière

MessageSujet: Re: [Echange de corps] Dans sa peau [Echange de corps] Dans sa peau EmptyVen 21 Déc - 23:15
Chose rare, Lydia s'était réveillée très tôt le matin. Enfin, très tôt, tout est relatif... Mais disons que pour la dormeuse qu'elle était, personne n'avait eu à se réveiller pour qu'elle ouvre les yeux. Songeuse, elle avait observé un moment le visage endormi de Sae qui dormait à ses côtés, se disant qu'elle n'en avait pas souvent l'occasion puisqu'il se levait toujours avant elle, habituellement. Aaaah, que cette vie était paisible... Enfin... D'un côté c'était dur dans le sens où elle devait renier toute son éducation pour s'habituer à la vie de "paysanne" mais en même temps... Elle commençait enfin à goûter au bonheur de ce qu'on appelait une famille, et ça ne pouvait la rendre plus heureuse, elle qui avait toujours été délaissée.

Puis, enfin, ce fut au tour de Sae de se réveiller, et après un petit moment de discussion enfantine entre les deux amis, ce dernier sortit du lit et se prépara pour aller à la boulangerie. "Papa" comme elle avait fini par appeler l'homme qui les avait sauvés n'était toujours pas levé par contre... D'humeur joueuse et taquine, la demoiselle se mit soudain en tête qu'elle avait envie de le surprendre. Depuis quand se permettait-elle d'être aussi joueuse et enfantine avec quelqu'un d'autre que Sae ? Soit... Descendant du lit et frissonnant en quittant les couettes, elle sortit de la chambre sur la pointe des pieds -précaution probablement inutile vu sa maladresse- et alla jusqu'au salon, regardant autour à la recherche d'un endroit où se cacher et d'où elle pourrait surprendre Red.

Ouvrant un placard, elle finit par s'y glisser sans grosse difficulté au vu de son menu gabarit. Mais à force d'attendre ainsi dans le noir, sans aucune activité, la jeune enfant finit par piquer du nez. Elle ferma les yeux quelques instants et hop, elle se retrouvait à nouveau plongée dans un profond sommeil. A quoi bon se réveiller tôt si c'était pour se rendormir ? Surtout qu'il y avait plus confortable qu'un placard. Ainsi, elle n'entendit pas Red ou plutôt Purple dans le corps de Red se lever et se préparer. Puis d'un coup, elle se leva en sursaut, allez savoir pourquoi, il n'y avait pas de logique au sommeil d'une enfant. Paniquée, elle tendit l'oreille, pestant en entendant les pas, se disant qu'elle avait raté sa surprise.

Quoique... Elle ne semblait pas avoir été démasquée, alors c'était toujours le moment de tenter, non ? Brusquement, elle ouvrit la porte du placard, manquant de se cogner à l'étagère au-dessus et sortant d'un bond, se précipitant vers celui qui physiquement était bel et bien son père adoptif, un grand sourire aux lèvres, fière de sa blague qui au fond n'avait pas vraiment dû le surprendre vu qu'il avait largement eut le temps de l'entendre avec tout son vacarme et de la voir arriver.

- Bouh !s'exclama-t-elle joyeusement avant de reprendre aussitôt, sans lui laisser le temps de réagir. Alors, je t'ai fait peur, Papa ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Habitant
Habitant

Messages : 24
Date d'inscription : 17/10/2018
Inventaire : Vide

Saeros Luanor

MessageSujet: Re: [Echange de corps] Dans sa peau [Echange de corps] Dans sa peau EmptyJeu 14 Mar - 15:04
« Dans sa peau »
Tes sourcils se froncent légèrement en sentant du mouvement contre toi. Tu soupires un peu, essayant de reprendre la couette qui glisse le long de ton corps. Ton sommeil est souvent imperturbable, certes, mais lorsqu'il s'agit d'un mouvement qui provient de ton adorable maîtresse, tu te réveille rapidement. Et ce fut le cas aujourd'hui. La demoiselle semblait s'être réveillé plus tôt que toi pour une fois, ce qui est d'ailleurs particulièrement rare. Tes joues se teintent légèrement de roses en voyant son sourire, et ton coeur commence à bondir dans ta poitrine. Allons, Sae, les hormones ne te réussissent clairement pas, n'est-ce pas ?

Après avoir discuté un moment avec Lydia, tu te décide à sortir non sans mal du lit. Tu étires ton corps encore engourdi, puis t'approche de la petite commode où sont rangés tes vêtements. Ta maîtresse t'a demandé d'aller acheter du pain à la boulangerie, ainsi que quelques gourmandises et, bien que tu ne sois plus réellement son "valet", il est difficile d'effacer des habitudes ancrées depuis si longtemps. De ce fait, tu lui obéis. Du simple service au plus gros caprice. Tu n'arrives jamais à lui résister. Est-ce par amour ou par stupidité ? Certainement un peu des deux. Allons, ne nous mentons pas, gamin... Tu es fou amoureux de la petite, et le souvenir de tes lèvres sur les siennes te mettent dans un état... pitoyable quand tu y pense. Enfin, je dis "pitoyable" car pour moi, ce n'est que des amourettes de gamins. Tu ne seras jamais capable de supporter une fille aussi longtemps... Et puis, Sae, ne t'en rapproche pas trop. N'oublie pas ta nature... Et les enfants que tu pourrais lui donner si, par malheur, elle tombait enceinte plus tard.

Tu laisses échapper un long soupire de ta bouche après avoir fini de boutonner ta chemise blanche. Tu sais parfaitement que, de par ta nature à moitié humaine et féline, tu auras des enfants handicapés. Et cela te perturbe beaucoup. Mais bon, tu sembles vite changer tes esprits car tu descends rapidement les escaliers à la recherche de chaussure. Tu jettes un coup d'oeil dans le salon pour voir si Yel est réveillé. Certes, tu ne le considères pas comme ton "père", mais Lydia semble si proche de lui que tu ne veux pas lui enlever ce bonheur. Et puis, après tout, ce n'est pas si mal de vivre avec lui. Même si ta fierté t'empêche de l'avouer. Tes joues se gonflent légèrement en voyant une chaise mal rangée dans la cuisine. Mon dieu, quel maniaque. Tu n'es plus au service de la noblesse, chéri. Tu es devenu un paysan, un gamin du peuple, et la propreté est... différente ? Tu ne sembles pas de cet avis et, après avoir ranger la chaise et avoir nettoyer la table du salon, tu enfiles enfin tes chaussures. Miracle.

Le soleil brille haut dans le ciel, et un tel temps ne peut que te donner le sourire. Tu regardes autour de toi, refermant derrière toi le portail qui se met à grincer bruyamment. Cette foule, ces bavardages de rues, cette bonne humeur. Tout cela, ça te rappelle ta vraie famille. Comme ta mère et ton père te battait, tu avais pris l'habitude de sortir dehors toute la journée pour rentrer tard dans la nuit. Certes, tu étais particulièrement mal accueilli par ta famille après mais qu'importe. Le plus important, c'était la journée, quand tu jouais à n'en plus pouvoir avec les autres enfants, dans la rue. Tu ne peux d'ailleurs t'empêcher de regarder un groupe de gamins s'amuser entre eux. Tu aimerai tellement les rejoindre... Mais tu es bien trop différent d'eux. Beaucoup trop.

Tu finis par arriver à la boulangerie et, après avoir pris du pain et des assortiments de gâteaux, tu commences à faire demi-tour. Tu espères que ton choix fera plaisir à Lydia, et qu'elle te récompensera. Huh, tu sais, Sae, ça en devient presque flippant, cette obsession pour cette gamine. Certes, vous avez pratiquement le même âge, mais il y a des limites à tout. Tu rouvres à nouveau le portail puis rentre à la maison, sans frapper.

-Je suis rentré, Lydie, Yel. Tu te déchausse rapidement, puis pénètre dans la cuisine. J'ai acheté quelques gâteaux pour le petit déjeuner, si vous voulez.

Tu déposes les achats sur la table, et ouvre la boîte. Tu soupires en voyant personne arriver. Peu importe, ils doivent certainement être dans le salon.
Réalisée par Gaki. que vous pouvez retrouver sur Epicode

_________________
[Echange de corps] Dans sa peau Saeros11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 6
Date d'inscription : 02/01/2018
Inventaire : Vide

Compte PNJ

MessageSujet: Re: [Echange de corps] Dans sa peau [Echange de corps] Dans sa peau EmptySam 4 Mai - 18:58
Le petit Nohr ouvrit doucement les yeux dans son berceau. Ah, il n’y avait rien de mieux qu’un bébé qui se réveille doucement dans le calme. Ce matin il n’avait, pour l’instant, aucune raison de faire une crise. Pourquoi pleurer après un si gros dodo? L’hybride avait probablement fait de très beaux rêves dont il n’avait aucun souvenir et il était de bonne humeur. Il avait hâte de se lever et d’aller manger. En plus après ça il allait pouvoir jouer avec son papa, sa soeur et son frère, c’était trop bien! Rien ne le rendait plus heureux que s’amuser avec ses trois personnes préférées du monde entier! Quoique, manger des desserts et recevoir des jouets le rendaient très heureux aussi mais à cet instant précis il voulait jouer avec sa famille donc ça l’emportait sur le reste. Même si Nohr avait très envie de bouger, il se disait que dans sa bonne humeur il allait peut être laisser son papa dormir. Puis au bout de cinq très longues secondes le kitsune trouva qu’il lui avait laissé assez de temps. Le petit se leva en se tenant aux barreaux de son berceau pour ne pas tomber, prêt à appeler son père jusqu’à ce qu’il se lève maintenant qu’il avait assez de hauteur pour voir le lit. Mais à sa grande surprise, Papa n’était déjà plus là. Il était partit sans lui, comment osait-il lui faire ça?! Il avait laissé Nohr tout seul, et maintenant il n’avait plus personne pour le sortir du berceau. Comment il allait faire pour jouer s’il était enfermé dedans? Il allait rester emprisonné seul pour toujours si personne ne venait l’aider et ça lui faisait très peur. De grosses larmes commencèrent à rouler sur ses joues à cette idée.

-Papa! PAPA!

Il continuerait à pleurer et crier jusqu’à ce que quelqu’un vienne le chercher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Echange de corps] Dans sa peau [Echange de corps] Dans sa peau Empty
Revenir en haut Aller en bas
[Echange de corps] Dans sa peau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La musique dans la peau
» Un corps dans la soupe
» Le Mémoire dans la Peau
» Je t'ai dans la peau... Ou pas. || Nina
» Zackarias H. Jedusor - La torture et la mort dans la peau !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
City of lies RPG ::  :: Les plaines :: Caely :: Habitations-
Sauter vers: