Partagez|

Le diable qui murmurait à l'oreille des Hommes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Habitant
Habitant

Messages : 18
Date d'inscription : 25/09/2017

avatar

MessageSujet: Le diable qui murmurait à l'oreille des Hommes. Lun 25 Sep - 4:03
Seth Furkhar


- Il habite sur Damora, et fait très souvent le voyage jusqu'à d'autres villes et villages pour son boulot, il en profite pour observer les gens ou flâner dans les quartiers riches.
- Son accent le fait rouler des R et insister sur les consonnes. [Un peu comme l'accent Russe.]
- Grâce à son boulot, Seth connait assez bien les villes et villages par lequel il est passé.
- Avant de n'être que messager, il faisait de beaucoup autres petits boulots ingrats.
- Malgré sa situation, il arrive a faire quelques économies qu'il garde jalousement planqué.
- Il a une excellente mémoire visuelle.
- Seth ne rendra service que s'il verra un intérêt à vous en demander un en retour plus tard. Sauf s'il viendrait peut-être à vous appréciez réellement ?
- Un homme lui a un jour apprit les bases de l'écriture, le reste Seth l'a apprit en autodidacte.
- Il n'a jamais appris à se battre, et ne souhaite pas particulièrement l'apprendre. Il préfère l'idée d'avoir des gens qui se battraient pour lui.
- C'est quelqu'un de tactile sans le vouloir.
- Seth est très habile avec ses mains pour ce qui est de bricoler, habilité qu'il utilise surtout pour sculpter une imitation d'un sceau dans du bois.
- Autre utilité de ses mains habiles: le larcin.

Age : 21Race: DémonOrientation: Bi
Métier: MessagerGroupe: HabitantSource: Sarutobi Sasuke - Sengoku Basara

Du premier coup d'oeil, Seth a l'air d'un Humain tout ce qu'il y a de plus ordinaire. Des cheveux roux en bataille, des yeux d'un vert bizarrement froid et la peau assez pâle pour quelqu'un qui est tout le temps en vadrouille à l'extérieur.
Mais du coup, il ressemble à un Humain ? Et oui, ses cornes, qui ont été brisées sont toujours couvertes d'un large bandeau. Jamais il ne l'enlèvera quand il y a quelqu'un dans les parages, même seul il aura tendance à le garder.

Il a les joues marqués de trois traits kakis, tatoués.

Malgré son régime alimentaire très modeste, il a eu une bonne croissance. Il a atteint les un mètre quatre-vingt-deux. Seth se trouve juste actuellement légèrement en sous-poids avec soixante-huit kg. Il cache sa minceur avec des vêtements épais, le couvrant jusqu'au cou avec un large col.
Il sera toujours habillé de la tête aux pieds, très souvent avec des gants même quand les températures sont élevés. Les pantalons et manches près du corps et la veste ou poncho plus large. Sa palette de couleur se limite au kaki, vert foncé et noir.

Choses qu'on ne voit pas forcément, comme ses cornes, il cache d'autres éléments qui le gênent. Son corps se trouve être parsemé de cicatrices, profondes et moins profondes, d'armes blanches comme de brûlures. Une des cicatrices remonte jusqu'en dessous de sa mâchoire, d'où les cols haut.
Par ailleurs, ses ailes qui sont rarement déployés, sont également en sale état.

À première vue, Seth est plutôt un gars qu'on pourrait définir avec le terme "sympa". Chose importante, ce voyou cache son identité et se fait passer pour un simple Humain.
Il inspire la sympathie auprès de nombreuses personnes grâce à une personnalité ouverte et souriante. C'est avec pas mal de facilité qu'il gagne la confiance des gens simples et s'amuse à influencer ceux-ci sans qu'ils s'en rendent compte, en semant la discorde entre amis et famille, les tenter aux vices qui les guettent.

"Ce n'est pas si grave que ça, juste une fois. Personne ne saura, tout ira bien." Leur murmure-t-il.

Lui le saura, les secrets, il adore et il compte sur eux pour marcher sur les autres. Son boulot de messager lui est d'ailleurs d'une grande aide à ce niveau-là.
Seth s'en sert pour récupérer de informations, manipuler ceux qu'il peut à coup de petit murmure ou une petite lettre bidouillée de la part de l'un ou l'autre.
En tout cas, jusqu'à présent, il s'en est très bien sorti. Chose qui a boosté sa confiance en lui-même, ce narcissisme qui pourrait se retourner contre lui un de ces jours.

Si son masque tombe, se révèlera un démon narcissique et pourtant très envieux. Il envie les nobles et leurs richesse, leur influence et leur puissance au sein de la société.
Et Seth rêve de revanche. D'après lui, une fois là-haut, tout lui sera possible.

Si on tente de parler de lui ou d'en savoir plus sur son histoire, etc, il faudra s'attendre à une déviation du sujet ou un simple rejet. Il se comportera avec un peu plus de froideur à votre égard.
Il n'aime pas cette sensation d'être suspecté ou mis à découvert, ça fait mal à l'ego de celui qui se prend pour un maître stratège et manipulateur.

Et il faut savoir que ses cornes brisées, sont pratiques pour sa couverture, oui. Mais lui font très honte et l'embarrassent énormément, il n'ose imaginer la gêne si d'autres démons ou qui que ce soit d'autre verrait leur état. L'humiliation. ça risquerait de provoquer une réaction de panique et/ou agressivité. Débordant de confiance quand il est à couvert, mais complexé au fond. Triste.

Il ne s'est jamais vraiment entiché sincèrement de quelqu'un, en général il évite. Par peur que les rapprochements ne le fassent baisser sa garde et fasse faire des erreurs.


Mais bien sûre,les gens avec le temps et les événements changent n'est ce pas ? Peu en sont à l'abri, que ce soit en bien et en mal.


Seth Furkhar vient d'une famille qui était autrefois grande et anoblie au rang de vicomte. Il avait ses deux parents, des frères et soeurs. Il était le cadet, tous étaient déjà pratiquement adultes à sa naissance. Naissance qui s'est d'ailleurs faite durant la guerre. Sa famille était connue pour être composé de farouches combattants. Ils sont donc allés au front, voulant régler leur différent avec une famille d'Anges envers laquelle ils vouaient une certaine rancune. Et puis simplement l'idée de renverser les Purs, ça plaisait. Seulement, aucun n'en était revenu. Étaient-ils morts ou vifs ? Nul ne sait.

Seule la plus jeune des soeurs, Nephtys, était restée auprès de leur mère et Seth. La famille s'était vue perdre toute sa réputation et ressources qu'elle avait acquéries auparavant. Que ce soit par la perte des membres importants de la famille ou par les idées contraires du roi actuel, les Furkhar n'avaient que pour seule option de partir en exil et quitter leurs terres.

Leur exil les a forcés au voyage. Ils se déplaçaient beaucoup et clairement, la vie de nomade en mode dodo à ciel découvert n'est pas faite pour des petits "précieux" comme eux. Après un an de cette vie misérable, ils décident de se diriger vers Dagora pour s'y acheter une baraque avec le précieux or qu'il leur reste et de s'y faire oublier. À ce moment-là, le petit Seth approchait des cinq ans.

Leurs pas les ont fait traverser la forêt de Malachite,
en prenant bien sûr soin de suivre le chemin. La traversée se faisait sans la moindre inquiétude ; Nephtys était déjà considérée comme une combattante habile, maniant avec efficacité sa lance. Pour les attaques d'un ou deux bandits isolés ou une bête sauvage, aucun souci. Par contre, l'embuscade de bandits à l'orée de la forêt, pas terrible. Malgré les efforts de Nephtys, Seth et sa mère s'étaient faits chopper par les voleurs en surnombre. Le petit Seth et sa maman étaient emmenés en direction de Kino après avoir été pillés de leurs biens à moindre valeur, et n'ont plus eu de nouvelles de Nephtys.
Une fois arrivés, Seth se fit arracher des jupes de sa mère et ne la vit plus par après. Sa geôlière était grande, une femme d'une taille de géant.

Cette femme avait les traits durs et le visage aussi bien creusé de cicatrices que de rides. Ses yeux étaient d'un bleu perçant, accentués par son lourd maquillage noir et les tatouages tribaux qui couvraient son visage et son crâne rasé. Elle était clairement intimidante et rude avec un accent à couper au couteau (Et c'est d'elle que Seth a reprit cet accent sans le savoir.).
Cette pillarde du nom d'Ivana décida de l'élever et d'en faire un futur membre pour son groupe de pillards. Elle le marqua comme sien en lui tatouant les fameux traits bruts sur le visage.

Mais bon, les gosses, ça peut être têtu et obstiné. La désobéissance de Seth lui coûtait cher. Plus il gagnait en année, plus les punitions passaient d'un cran au dessus. Des jours privé de nourriture, des coups, humiliations, entailles, brûlures. Et bien sûr, certains de ces criminels les plus sadiques se permettaient de lui infliger des blessures juste par plaisir, les autres se contentaient d'ignorer.
Tout cela jusqu'à ses douze ans, lorsque, lassée de son comportement, ses larcins et nombreuses tentatives de fuite, Ivana lui plaqua la tête au sol avant d'abattre à répétition un maillet sur ses cornes, jusqu'à les briser. Après quoi il fut jeté loin, en dehors de la vue de Kino par Ivana elle-même, laissé pour mort en plein milieu de nulle part...

De ce que Seth se souvient, peu de choses concernent son enfance. Il n'arrive plus à imaginer le visage du moindre membre de sa famille, il lui reste juste quelques bribes de la voix de sa mère et sa soeur, Nephtys. Quelques flashs douloureux concernant Kino lui reviennent parfois, mais rien de plus.
Ses souvenirs débutent à Yamiku, couché dans un chariot grinçant. Il est salué par un petit sourire peiné, celui d'une gamine aux oreilles de lapin. Elle lui explique rapidement que la caravane de marchands qu'elle accompagne l'a trouvé inerte au sol, non loin de leur chemin. Ils avaient bien peu d'espoir quant à son rétablissement, mais semblent soulagés de le voir enfin éveillé. Sans doute pour pouvoir enfin s'en débarrasser. Un démon de base, c'est pas terrible. Mais alors avec les cornes en miettes, ridicule.
En dernier acte de charité (ou par pitié ? Quelle horreur), ils acceptent de le déposer à Dagora puisqu'il s'agit de toute manière de leur destination suivante.

À partir de ce moment-là, Seth pris toujours soin de cacher au mieux ce qu'il reste de ses cornes encore douloureuses sous un bandeau. Il se met ainsi à l'abri du mépris des gens en cachant le fait qu'il soit un démon.

Sa vie débuta enfin à Dagora. Ce n'était pas facile, mais au moins, moins douloureux qu'à Kino. Pour récolter quelques pièces d'or, il faisait des petits boulots à droite à gauche ; nettoyer les étables, ramasser le crottin sur les routes et d'autres corvées tout aussi peu glorieuses.

Vers ses seize ans, il fut amené à nettoyer l'étable d'un vieil homme, un ancien scribe. Un vieillard avec un côté mystérieux et sinistre, toujours avec son épaisse capuche qui lui recouvrait la moitié du visage. Celui-ci avait pris Seth en affection, il portait toujours ce fameux sourire comme s'il savait quelque chose, mais ne disait rien à ce propos. Ce sourire faisait tiquer le démon, de même que les conversations sans intérêt que lui imposait l'homme pendant le travail. S'il n'était pas là pour l'or, ça ferai un moment qu'il aurait décampé. Mais la patience est une vertu, n'est ce pas ? Sa patience fut récompensée par un nouveau petit boulot et la connaissance ! Le vieux scribe lui proposa un petit boulot de coursier en plus de ses tâches habituelles. En échange,  il lui proposa des cours pour apprendre à lire et écrire en plus de son salaire habituel. Le vieil homme sans doute pensionné ne savait plus quoi faire de ses journées et n'avait rien de mieux à faire. Mais soit, Seth accepta bien sûr. Il avait accès à pas mal de livres d'histoire, ainsi que des archives qui parlent de la guerre pendant laquelle il est né. Il dévora les archives concernant les arbres généalogiques des nobles, cherchant le sien parmi ceux condamnés à l'exil. Tristement,  aucune image, juste les noms suivis d'une petite croix les marquant comme morts, dont le sien.
Curieusement, la vue de cette page l'avait boosté, comme si une énergie nouvelle lui avait été insufflée. Pas une énergie, mais plutôt un objectif.

Comme on dit si bien, toute chose a une fin, même ce vieil homme dont la santé se dégradait de jour en jour. Un an après,  l'homme mourrut, mais Seth, quant à lui, revit.
Il s'était forgé sa réputation de gentil petit livreur à qui l'on donnait un pourboire rien que pour son aura rayonnante et son accent "exotique" peu commun, à qui on glissait une petite rumeur ou un petit secret à propos de quelqu'un sans sourciller,  à qui l'on buvait les paroles sans se douter du venin qu'elles contenaient.
Vers ses dix-huit ans, il se mit à livrer des paquets et des lettres vers d'autres villes et parvint à économiser assez pour s'acheter un vieux taudis à Dagora, où il put stocker et archiver les courriers aux mille secrets et confessions, et un endroit où en écrire des dérivés qui sèmeront la discorde entre les correspondants.

Aujourd'hui, il continue à rayonner dans son petit manège. Seulement, il a envie de viser plus haut. Plutôt que de faire tomber ceux en bas de l'échelon, il ne tardera pas à vouloir aller secouer ceux tout en haut, convoitant leur place,  et surtout désirant récupérer celle qui lui revient.

Pseudo: Selen
Âge: 24
Comment as-tu découvert le forum: Merci Phoe' pour m'avoir guidée ici !
Commentaire: Je fais de mon mieux ;w; Joli design btw et j'ai très envie de savoir ce que veulent révéler les Prismes ! Et grand merci à Lizzy d'avoir corrigé mes fautes nulles


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin

Messages : 31
Date d'inscription : 17/09/2017

avatar

MessageSujet: Re: Le diable qui murmurait à l'oreille des Hommes. Ven 13 Oct - 23:16
Sethoooooooouuuuuuuu~

Je suis venue te valider~ Déjà j'aime bien Seth, il a une histoire intéressante et t'as bien intégré la géographie et le contexte à ton histoire et ça fait plaisir, on voit que t'as bien étudié le background qu'on a instauré et que Seth n'est pas juste une pale copie de Selen. *met un petit sticker sur la copie de Seth par ce qu'il a bien travaillé*
Sinon je te souhaite la bienvenue parmi les habitants et j'ai hâte de voir ce que tout ça va donner vu comment on m'a parlé de toi -w-
Au plaisir de rp avec toi~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le diable qui murmurait à l'oreille des Hommes.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» L'homme qui murmurait à l'oreille des statues
» La fille qui murmurait à l'oreille des Ponyta
» Vous connaissez l'histoire de l'homme qui murmurait à l'oreille des loups ? | Imrinn
» Corne du Diable = Psycopathe
» L'ENFER EST SUR LA TERRE MAIS LE DIABLE EST EN AFRIQUE DU SUD !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
City of lies RPG ::  :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: