Partagez|

[Libre] Prisme~Emerald Fuhrman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Noble
Noble

Messages : 116
Date d'inscription : 21/09/2017
Inventaire : -Sceptre magique contrôlant l'ombre

avatar

MessageSujet: [Libre] Prisme~Emerald Fuhrman Mer 18 Oct - 11:58
Emerald Fuhrman



° Son véritable nom est Ghislain Walter Fuhrman (qu’il qualifie lui-même de “nul à chier”).
° Il a énormément honte de sa condition d’ange déchu et ne sort ses ailes souillées qu’en cas d’extrême nécessité.
° Emerald a beaucoup d’ennemis,  se plaît à croire qu’il déteste tout le monde et que personne n’est assez bien pour lui (c’est probablement vrai dans la majorité des cas).
° Il aime beaucoup expérimenter de nouvelles choses (aussi dangereuses en soient les conséquences) sur ses cobayes… sans leur demander leur avis, évidemment.
° Il méprise plus particulièrement la noblesse et voue une haine sans frontières à la comtesse Báthory, qu’il tient pour seule responsable de son calvaire.
° Lorsqu’il s’exprime, il parle de lui à la troisième personne du singulier.
° Il ne possède pas d’armes, mais possède de nombreuses astuces pour faire chier le monde (et il s’en donne à coeur joie).
° Elmerad paraît constamment énervé et use de sarcasme à tort et à travers, même lorsqu’il est de bonne humeur.
° La plupart du temps, il est protégé par trois énormes molosses bruns au corps hideusement déformés,  (certainement le fruit de ses expériences douteuses) aussi dangereux que menaçants, mais qu’il sait parfaitement dompter.


Age : 89 ansRace: Ange déchuOrientation: Asexuel
Métier: ScientifiqueGroupe: PrismeSource: Alucard - Hellsing


°Irritable
° Orgueilleux
° Patient
° Borné
° Réfléchi  
° Perfectionniste
° Impulsif
° Avare
° Innovateur
° Cruel
° Violent
° Ambitieux
° Rusé
° Farceur
° Énergique
° Audacieux

° Ghislain est né dans une famille de nobles et a une soeur aînée.
° Il a passé la majeure partie de son existence à Isvina, bien qu'il connaisse Ayame et Caely sur le bout des doigts.
° À l’âge de sept ans, lorsqu’il est mordu à l’épaule gauche par un serpopard, son futur prend un tournant décisif, pourtant insignifiant à cette époque. Fort heureusement, il a pu être soigné à temps et n’en a gardé qu’une vilaine cicatrice. Ce qu’il ne savait pas, c’était que le venin était resté en lui.
° Son état mental plutôt instable en fut davantage altéré, mais le jeune garçon ayant un fort tempérament et sortant du lot depuis son plus jeune âge, personne ne remarqua l’infime différence.
° Passionné par les sciences, il se mit à étudier tout ce qui l’entourait en plus de ce qu’on lui enseignait, hormis la psychologie, la sociologie et les rudiments du combat. Il jugeait cela inutile.
° Peu sociable, Ghislain expérimenta de nombreuses choses à l’écart, se perfectionnant au fil des années. Ses objectifs principaux : se cultiver au maximum, améliorer et créer de nouvelles choses.  
° Son statut d’ange pur et noble l’obligeait en quelque sorte à côtoyer du monde, et il eut une certaine réputation en tant que scientifique malgré lui.
° À l’âge de quatre-vingt-quatre ans, il eut l’honneur de faire la connaissance de la jeune comtesse Báthory. En soixante-dix-sept ans, la cicatrice avait noirci, s’était élargie, et de petits vaisseaux verdâtres striaient cette dernière. Une légère douleur le gênait de temps à autre.
° Il ne s’en préoccupait pas plus que ça. Le scientifique préférait apprécier la compagnie de la jeune femme. Si jeune, et pourtant si remarquablement mature et intelligente…
° On peut dire qu’ils ont accompli un petit bout de chemin ensemble. Ce fut Élisabeth qui le poussa à s’intéresser aux armes magiques, chimères et substances douteuses.
° La vampire lui offrait un asile, des sujets d’expérimentation sains et bon nombre de choses. Absorbé par ses progrès, il se mit à jouer avec la vie et la mort au sein du château de Čachtice. Les victimes n’étaient pour lui que de simples chiffres romains tatoués au fer rouge, dénués de conscience. Leurs hurlements ne l’atteignaient pas. Il prenait plaisir à endosser le rôle du bourreau impitoyable, encouragé par la noble, pendant deux années consécutives.
° Il ne réalisa que trop tard les atrocités qu’il avait commises. La tâche noirâtre se faufilait sur son omoplate et grimpait sur sa nuque. Ses ailes… D’un blanc pur et immaculé, ses plumes sont passées à un noir sombre, terne, malsain.
° Sa vraie nature se révélait. Sa famille le renia. Il perdit son droit d’accès à Isvina et s’exila à Dagora. Il n’avait aucun pouvoir sur la comtesse. Elle restait la même, ne fut la cible d’aucune accusation. Élisabeth lui souriait. Il souffrait.  L’affaire fut étouffée. Pas la rage de Ghislain, ni sa mauvaise foi. Il avait tout perdu du jour au lendemain.
° Détraqué. Totalement fou ? Sa conscience se dilua au fond de lui. À qui la faute ? Besoin obsessionnel. Ses idées noires l’embrumaient. Il s’était perdu, avait emprunté le mauvais chemin. Impossible de retourner en arrière. Impossible de l’arrêter. Lorsqu'il ouvrait la bouche, des inepties emplies de rage franchissaient le portail de ses lèvres sèches, exprimant la violence de sa colère, reflétant la cruauté de ses desseins. 
° Un asile. Enfin. Le Prisme, vous dites ? Peu importe. Juste la vengeance. Il continuait ses activités illicites, avait pris goût à son rôle de bourreau.
° Emerald est satisfait. Il fait du bon travail. Il défraie la chronique, brise les lois, prend des risques. Il détruira gentiment votre esprit et puisera son plaisir dans votre souffrance.


Prédéfini proposé par: Élisabeth Báthory
Niveau exigé: Très bon
Exigences: Tout est négociable



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[Libre] Prisme~Emerald Fuhrman
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
City of lies RPG ::  :: Prédéfinis-
Sauter vers: