Partagez|

Charité et aide pour une tueuse [PV Pray]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Admin
Admin

Messages : 325
Date d'inscription : 17/09/2017
Inventaire : -Katana magique contrôlant l'eau

avatar

MessageSujet: Charité et aide pour une tueuse [PV Pray] Mer 28 Mar - 20:33
Elle avait échoué... Tellement... Pathétiquement. Et qu'est-ce qu'elle avait mal. Chaque pas lui transperçait le ventre, alors que son vêtement se souillait de plus en plus de sang. Chaque effort, le plus minime soit-il ne faisait que lui ressentir un flot de douleur et l'hémorragie ne semblait pas prête de cesser.

Mais Auréliane semblait s'en moquer totalement. Car cette silhouette qui marchait difficilement, une main plaquée sur le ventre, par-dessus une chemise autrefois blanche, c'était bien elle. Un pas, un autre. Elle n'y arriverait pas. Et pire de tout... Elle avait fuit. Une honte immense envahit la jeune femme qui devait avoir à peine 15 ans, à cette époque. Elle était devenue une tueuse depuis ses 13-14 ans... Au début, elle était d'une prudence tellement extrême que ça n'en avait presque plus d'intérêt. Puis, à force, elle avait peut-être trop cru en ses capacités. Elle avait soigneusement choisi sa cible. L'échec n'était pas prévu. Elle avait tout préparé. Elle avait pris en compte qu'il y aurait des chevaliers. Elle n'aurait qu'à attaquer par surprise, cela lui laisserait l'avantage. Décidément... Oui, la jeune tueuse avait vraiment pris la grosse tête. Comme si elle n'avait pas pu trouver le juste milieu entre trop de prudence et pas assez.

Et le pire de tout. Ce n'était pas cette blessure lui lacérant le ventre et semblant bien décidée à la vider de son sang. Cette atroce douleur. Ces vertiges. Non. C'était qu'elle avait fuit. Un réflexe.. tout ce qu'il y a de plus normal.. Au fond. Mais elle ne l'acceptait pas. Elle refusait d'admettre qu'elle avait été aussi faible. Et elle n'avait réussi que grâce à la pitié de ce chevalier. Pour lui, elle ne devait être qu'une gamine qui pour x raisons avait trouvé un coupable à sa vie malheureuse et que ce coupable c'était les nobles. Et que par conséquent elle les attaquait sans réel but. Ce n'était pas aussi simple... ! Mais peu importe... Il l'avait laissé fuir. Si elle s'était archanée, il l'aurait tué. Mais dans sa pitié, ou générosité, comme vous voulez, il...

Auréliane secoua la tête, rageuse, ce qui lui arracha un gémissement de douleur. Elle manqua même de s'écrouler au sol. Bon sang... Elle ne savait si c'était une bonne chose que les rues de ce quartier d'Ayame soient désertes ou non... Si quelqu'un arrivait, et qu'il était mal-intentionné... Elle était morte. Et elle refusait aussi d'accepter de l'aide. Elle ne voulait pas être redevable. Quoique... A la limite... Juste quelques compresses et désinfectants de la part d'un habitant -hors de question d'être aidée d'un noble ou chevalier-, ça lui serait bien utile... Bon sang. Pourquoi n'y avait-il pas plus de plantes dans cette ville ? Elle aurait pu, avec ses compétences sur les plantes se débrouiller pour se soigner elle-même. Si la douleur ne la faisait pas s'évanouir. Elle s'adossa à un mur, s'écroulant à moitié contre, haletante et pâle comme un linge.

C'est à peine si elle osait jeter un oeil à sa blessure. La vue du sang ne lui faisait pourtant plus rien, mais juste ce mouvement superflu pour apercevoir son ventre lui donnait la nausée et envie de vomir. Elle savait juste que ce n'était pas mortel. Enfin... Tant qu'elle se prenait en charge assez rapidement.. Et ça, c'était pas gagné.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin

Messages : 21
Date d'inscription : 28/08/2017
Inventaire : Vide

avatar

MessageSujet: Re: Charité et aide pour une tueuse [PV Pray] Mer 28 Mar - 21:53
Comment prendre une âme en détresse sous sa protection ?
Auréliane Rainsworth
Pray Mido
Quand peut-on dire que nous avons là affaire à l’oeuvre de Shun ? Quand on peut-on dire si on remet notre foi à vive épreuve ? On ne peut jamais le dire. Les astres et les pensées de la puissance sont impénétrables et c’est bien pour cela que Pray prie. Il ne prie pas pour lui mais pour savoir. Il prie aussi pour protéger au nom de la seule entité à laquelle il est soumis. Il prie pour cette enfant qui fit le monde et ses créatures. En tout cas, il ne douta jamais ce prêtre. Non, il ne douta jamais qu’un jour, il ne fût mis à rude épreuve devant la réalité.

Ce jour-là était d’un banal à en mourir. Comme d’habitude, le prêtre s’était levé, avait prié, avait pardonné, avait célébré et encore prié. Finalement, il sortait et prenait l’air afin de s’aérer l’esprit et l’âme… Tout en profitant de l’instant pour remplir le garde-manger de l’église. Bref, c’était une vulgaire journée comme il en avait vu d’autres. Encore une où il l’avait pris avec le sourire comme si elle était nouvelle et différente. Tout était comme à son habitude.

Oui, tout était normal que ce soit du soleil aux nuages en passant par le bleu du ciel. Tout suivait son cour et sa monotonie. Cependant, c’est au milieu de cette normalité que le prêtre se décida à prendre un raccourci. Il s’agissait d’une petite ruelle comme on en voyait tant d’autres. Ce genre de lieu où ne vous aventurez pas si vous ne vouliez pas faire de mauvaise rencontre. Pray savait qu’avec un sac de course remplie de pomme et d’autres victuailles dans les mains, le tout en habit de prêtre, il était considéré comme étant la meilleure cible qu’il soit à des kilomètres à la ronde. Il le savait pertinemment et pourtant, il s’y était aventuré.

Pray marcha un peu avant de voir à un tournant une tache rouge. Son estomac ne fit qu’un tour. Il écarquilla les yeux devant ces tâches qui se suivaient comme les pierres du petit poucet… Du sang, c’était du sang. Il brillait sous la lumière de l’astre encore haut. Pray serra ses courses et se mit à suivre les taches. Tout Homme aurait fui. Toute personne aurait été raisonnable. Mais il n’entendait aucun son ou bruit de bataille ou d’altercation. Il en concluait donc que la personne à qui appartenait les tâches avait fuie… Et elle devait être très mal au point. Il ne pouvait pas la laisser là… Non, ce n’était pas possible. C’était hors de question.

Il essayait de faire au plus vite espérant ne pas arriver trop tard. Et c’est là, qu’il vit un corps…Une enfant, c’était une enfant..Qui avait pu lui faire ce genre de blessure. Un voleur ? Un bandit ? Non, ce n’était pas le temps de penser à cela, il devait d’abord l’amener en lieu sûr. Shun merci, l’église ne devait pas être loin. Il la prit dans ses bras en princesse sans réfléchir renversant ses achats par la même occasion.

« -Vous allez bien ?! » Dit-il alors que son regard bleu prusse lançait des lueurs d’inquiétudes. Il marchait rapidement quitte à en perdre l’haleine et malgré le poids de la fille. Un minimum musclé le prêtre mais une enfant de 14-15 ans faisait tout de même son poids.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin

Messages : 325
Date d'inscription : 17/09/2017
Inventaire : -Katana magique contrôlant l'eau

avatar

MessageSujet: Re: Charité et aide pour une tueuse [PV Pray] Lun 2 Avr - 17:20
Auréliane avait la vision bien trop brouillée pour remarquer la silhouette qui s'était approchée. Et malgré son ouïe entraînée, elle ne l'entendit que quand il fut assez proche. Ses pas résonnaient dans ses oreilles et semblaient se répéter. Boum. Boum. Ses sens déraillaient totalement. Elle leva vaguement le regard vers lui. Une tâche floue. C'était tout ce qu'elle voyait. Elle voulut bouger. Esquisser un mouvement de défense. N'importe quoi. Tout sauf restait immobile et se laisser approcher comme ça. Mais elle n'y arrivait pas.

La jeune fille écarquilla soudainement les yeux. Cette tenue... C'était une tenue de prêtre, non... ? Un élan de panique l'envahit. Entre la douleur, la panique, la rage de la situation, elle se sentait devenir folle. Elle s'incita au calme. Elle se trompait peut-être. Sûrement. Elle... Que... ? Il la portait... ? Il... ? Elle se figea. Qu'est-ce qu'il faisait ? Bon sang, qu'il la lâche de suite ! La fillette tenta de se débattre faiblement mais c'était vain. Dans une autre situation, vu l'expérience qu'elle avait acquis à force de commettre des meurtres, elle aurait très certainement eu l'avantage mais là... Elle ne serait même pas capable de lui donner une pichenette.

- Vous allez bien ?!

Sérieusement... Est-ce qu'elle avait l'air d'aller bien ?! Quoique, c'était une "question réflexe" normale, mais là, dans l'état où elle était, elle avait pas la force de réfléchir. De penser à autre chose qu'à cette douleur lancinante. Ou presque. Il y avait une chose. Une unique chose, qui, même si elle était au bord de la mort, continuerait de lui hanter l'esprit.

- Vous êtes... nh... un n-noble... ?

Car si c'était ça, elle préférait encore crever qu'accepter son aide. Comme si les nobles étaient capables d'aider qui que ce soit d'abord. Leur aide était jamais gratuite, et une "aide payante", c'était pas de l'aide. C'était un piège on ne peux plus fourbe. Ecoeurant.
Elle avait perdue beaucoup de choses en devenant ce qu'elle était aujourd'hui. Mais pas sa fierté de personne du peuple. Sa fierté qui lui disait de ne jamais rien accepter de cette foutue noblesse. Une fierté mal placée au final, mais elle s'était enfermée dans sa haine et sa rancoeur à l'égard de ceux qui lui avaient tout pris. Incapable de voir qu'elle ne pouvait pas tous les mettre dans le même panier.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin

Messages : 21
Date d'inscription : 28/08/2017
Inventaire : Vide

avatar

MessageSujet: Re: Charité et aide pour une tueuse [PV Pray] Sam 7 Avr - 20:29
Question épineuse..
Auréliane Rainsworth
Pray Mido
Après avoir posé sa question, certes un peu idiot au vu de l’état de la jeune fille. Et même s’il savait pertinemment que c’était inutile, il était bien trop inquiet pour penser à ce qui était logique de dire ou pas. Il serrait un peu plus la jeune fille dès que celle-ci commençait à se débattre. Même si elle ne voulait pas venir et qu’il ne souhaitait pas lui forcer la main, il n’allait quand même pas la laisser face à une mort certaine. Cela était hors de question. Il s’en voudrait trop d’avoir laissée là une innocente et puis….Il ne pouvait tout simplement juste pas la laisser.

Il continuait de marcher vers l’église qui se rapprochait à chaque pas. Chaque seconde comptait pour lui, il avait un peu plus peur pour cette enfant au fur et à mesure que les millièmes de seconde passer. Il craignait que l’ange de la mort ne vienne la prendre dans ses bras. Peut-être Pray exagérait en pensant cela mais la vérité était là. Sans soin, c’était la mort. Cependant, sa marche ralentit pendant un instant en entendant sa question.

Il ne s’y attendait pas. Elle était relativement particulière cette question… Est-ce qu’il était un noble ? De son point de vue, il ne l’était pas et était au même rang que tous les êtres vivants de cette terre que Shun créa. Sauf qu’aux yeux de la société, il était membre du clergé et donc par la même occasion, il avait le rang de noble. Bien qu’il n’ait ni titre ni pièce remplie de pièce d’or comme certains. Il la regarda continuant de marcher vers son lieu de vie où se trouvait tout ce dont il avait besoin pour fournir le minimum de soin qu’il pouvait donner à la jeune fille. Il ignorait quoi lui répondre et s’enfermer dans le silence allait juste la mettre dans l’embarras ou la tromper sur la nature du prêtre et sur ses honnêtes attentions. Il se concentra de nouveau sur la rue en avalant sa salive.

« - Sans doute, cela dépend le point de vue. Mais, croyez-moi que je ne suis qu’un simple prêtre au service de la déesse ! »

Il accentua la fin de sa réplique. C’était inutile certes mais il commençait à ressentir les effets d’une adrénaline certaine, c’était sans doute pour cela..Et aussi parce que le moment n’était pas au calme de son point de vue.

La porte de derrière de l’église était visible. La petite clôture blanche qui donnait sur un jardin médicinal bien petit était prête à être ouverte de la manière la plus douce à coup de pied spécial prêtre.

« -Nous sommes à mon église ! Veuillez tenir bon ! »

Il lui jeta un coup d’oeil alors qu’il n’était plus qu’à quelques mètres. Pas de doute que des passants tournaient les yeux vers eux mais Pray n’en avait que faire et se concentrer uniquement sur la jeune enfant qui se tenait dans ses bras, proche de la mort qui était prête à l’amener avec elle auprès de Shun.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin

Messages : 325
Date d'inscription : 17/09/2017
Inventaire : -Katana magique contrôlant l'eau

avatar

MessageSujet: Re: Charité et aide pour une tueuse [PV Pray] Mer 11 Avr - 20:35
La marche de l'homme semblait ralentir légèrement à la question de la jeune demoiselle. Rien de bien surprenant, c'est que c'était assez particulier. Surtout pour quelqu'un dans son état. Franchement qui s'inquiètait de ça à pareil moment ? Il n'y avait qu'elle.

-  Sans doute, cela dépend le point de vue. Mais, croyez-moi que je ne suis qu’un simple prêtre au service de la déesse !

Rien qu'au début de sa phrase, Auréliane s'était fait son idée. On ne pouvait pas être "sans doute" un noble, ou "peut-être un noble". On l'était ou on l'était pas. Point. Et cette façon de parler... Ca ne pouvait qu'en être un. "Ca dépend du point de vue." Paraître humble malgré son rang de noble pour mieux amadouer le peuple... Oui, l'hypocrisie c'était bien le point fort de la noblesse et elle ne se ferait plus jamais avoir. Qu'un simple prêtre ?! C'était bien suffisant ! Entre sa haine des nobles et la fièvre que lui procurait sa blessure, Auréliane était totalement incapable de réfléchir. Déjà que quand il s'agissait de cette classe sociale qu'elle haïssait tant, sa réfléxion ne volait pas très haut et s'arrêtait à "noble = méchant", de manière très carricaturée, alors là...

Auréliane ne savait strictement pas comment réagir. Son regard était vide. Plutôt mourir que d'accepter l'aide d'un noble.. Mais avec le peu d'énergie qu'il lui restait.. N'avait-elle pas un couteau sur elle... ? Si elle pouvait en emporter un dans sa tombe..  Mais elle ne savait même plus si la dague qu'elle rangeait dans sa botte était encore là et quand bien même, elle n'avait aucune chance de l'atteindre. Et jamais elle n'aurait la force de la planter dans la poitrine de ce prêtre.

- Nous sommes à mon église ! Veuillez tenir bon !

.. Alors là non. Elle ne rentrerait pas dans un tel lieu. Elle n'était pas particulièrement croyante mais respectait ceux qui l'étaient. Et la simple idée de rentrer dans l'institution dont se servaient le clergé pour manipuler ceux qui avaient la foi... C'était totalement ignoble. Ca la dégoûtait. Elle remua faiblement, voulant se dégager même si ce n'était pas gagné vu le peu d'énergie qu'elle avait.

- L-lâchez-moi... plutôt.. mour.. ir...

Son regard opaque était brûlant de haine. Une haine qu'on pouvait lire à travers sa douleur. Peu lui importait d'avoir mal. Sa colère était plus forte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Charité et aide pour une tueuse [PV Pray]
Revenir en haut Aller en bas
Charité et aide pour une tueuse [PV Pray]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Aide pour un jeu Zelda : les combats à l'épée
» Besoin de votre aide pour les postes vacants
» aide pour trouvee le ( 5eme donjon))
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» [AIDE POUR ACHAT]Compresseur + Aérographe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
City of lies RPG ::  :: Les plaines :: Ayame-
Sauter vers: